7 signes que vous êtes de retour chez vous en Floride


Plus vous allez au nord, plus vous vous dirigez vers le sud.

Une fois que vous avez quitté Miami et la forte influence latine du sud de la Floride, vous traverserez vers le nord à travers les marécages de l'intérieur de la Floride et commencerez à monter vers la frontière géorgienne. Bientôt, les accents prennent davantage une allure méridionale. Les signes d'augmentation du barbecue. Les voitures de sport sont remplacées par des camionnettes. Yachts pour bateaux de pêche. Chanel pour le camouflage. Et si vous vous aventurez sur le panhandle de Floride, vous comprendrez rapidement pourquoi on l'appelle la «Redneck Riviera».

Les moustiques restent coincés dans votre sueur.

Visitez la Floride à tout moment autre que l'hiver et deux choses sont garanties: l'humidité et les insectes. Et souvent, ils se produisent tous les deux simultanément. L'été est le pire pour les deux. Donc, si vous n'êtes pas sur la plage en utilisant l'air salin comme anti-moustique, assurez-vous de rechercher la climatisation. Parce que contrairement à certains autres États, chaque bâtiment, maison et magasin en Floride dispose de la climatisation.

Il n'y a pas de montagnes… ni même de collines.

Alors que vous commencez votre descente finale et que vous commencez à regarder par la fenêtre de l’avion, une chose est remarquablement claire: la Floride est plate comme une planche. Bien sûr, il y a des dunes de sable, des immeubles de grande hauteur, des ponts et une petite colline occasionnelle, mais pour la plupart, le Sunshine State est au niveau de la mer. Les skateboards de descente sont pratiquement inutiles ici.

Les parcs à thème sont partout.

Ce qui a commencé avec Cypress Gardens en 1936 a rapidement été éclipsé par Disney World, Busch Gardens, Sea World, Universal Studios et Legoland, ainsi que des bizarreries moins connues comme Alligator Farm, Marineland et Dinosaur World. Et de nos jours, il semble qu'il y ait toujours un piège à touristes frais surgissant ou une nouvelle balade dans l'une des vastes terres des merveilles du gros chien.

Les terrains de golf sont partout.

Il existe un terme spécial réservé aux personnes qui migrent le son pour l’hiver. En Floride, nous les appelons les «snowbirds». Pourtant, vous ne pouvez pas vraiment blâmer les gens de vouloir échapper à la foule d’un hiver glacial pour un soleil toute l’année. Et cela se traduit par des opportunités de golf toute l'année. En raison de sa popularité au sein de la communauté du golf, la Floride possède certains des meilleurs liens du pays, y compris le TPC Sawgrass à Ponte Vedra Beach, qui accueille le championnat PLAYERS.

Tout sur le menu est frit.

Bien sûr, il y a quelques autres options, mais je n'ai jamais vu une liste aussi diversement frite qui comprend: cornichons, courgettes, huîtres, queue d'alligator, cuisses de grenouilles et même dinde de Thanksgiving. Assurez-vous de garder de la place pour le désert! «Par ici, il est facile de trouver de la glace frite ou des Twinkies grésillants. Et il est probablement préférable de planifier un dîner plus tard, car la plupart des restaurants seront probablement submergés de «snowbirds» qui tenteront d'économiser quelques dollars sur les offres spéciales pour les lève-tôt avant 18 h.

Vous réalisez pourquoi les gens passent leurs vacances ici.

Blagues mises à part, la Floride est un endroit incroyable où vivre. Nous avons des parcs à thème, des terrains de golf, des plats frits et la climatisation glacée! Sérieusement, il y a près de 1 200 miles de côte magnifique et plus de 11 000 miles de rivières, ruisseaux et voies navigables dans tout l’État. De plus, il n’ya pas d’impôt sur le revenu. Mais pour moi, surtout, c’est chez moi. Et même si je vis maintenant hors d'état, chaque fois que je descends dans les plaines floridiennes, un tourbillon de souvenirs remarquables jaillit. Souvenirs de courir pieds nus entre les marais et la plage. Souvenirs de ne jamais avoir à porter de jeans ou de veste. Et, peut-être plus important encore, à quel point cette explosion initiale de climatisation est incroyable lorsque vous entrez pour la première fois à l'intérieur par une chaude journée d'été.


La science derrière une quarantaine de 14 jours après une éventuelle exposition au COVID-19

Un signe sur l'autoroute M8 la semaine dernière à Glasgow, en Écosse. Jeff J. Mitchell / Getty Images masquer la légende

Un signe sur l'autoroute M8 la semaine dernière à Glasgow, en Écosse.

Jeff J. Mitchell / Getty Images

Pour arrêter la propagation du coronavirus, les responsables de la santé ont un refrain favori: après avoir été dans une ville ou une région où il y a eu beaucoup de cas de COVID-19, passez 14 jours en quarantaine même si vous vous sentez parfaitement bien - ne partez pas ta maison. Vous venez de New York? Quarantaine de 14 jours. Vous arrivez à Hawaï? Quarantaine de 14 jours. Vous êtes récemment allé en Italie, en Chine ou en Iran? Quarantaine de 14 jours.

«C'est une pratique de santé publique de longue date, et cela s'appelle la« quarantaine du voyageur »», explique Lindsay Wiley, professeur au Washington College of Law de l'Université américaine. "Quatorze jours n'est pas un nombre inventé ici - c'est basé sur ce que nous savons jusqu'à présent sur le COVID-19, et il est possible qu'au fil du temps nous verrons ce nombre changer à mesure que nous en apprendrons plus [sur le virus]."

La règle des 14 jours est répandue parce que les agences de santé publique du monde entier travaillent ensemble sur ces lignes directrices. Aux États-Unis, les Centers for Disease Control and Prevention fixent la période de quarantaine, et leurs homologues le font à l'étranger, le tout de concert avec l'Organisation mondiale de la santé.

Si vous faites partie des nombreuses personnes à qui on demande de mettre en quarantaine pendant quinze jours, vous vous demandez peut-être: pourquoi 14 jours, exactement?

La réponse a à voir avec la façon dont les virus envahissent les cellules et se répliquent.

Une fois qu'un virus infecte quelqu'un - un hôte - il faut un certain temps au virus pour faire suffisamment de copies de lui-même pour que l'hôte commence à répandre le virus, par la toux ou les éternuements, par exemple. (C'est ainsi que l'hôte aide le virus à se propager à d'autres personnes - qui sont alors de nouveaux hôtes.) C'est la période d'incubation du virus. Pour nous, hôtes, c'est généralement le moment entre le moment où nous sommes infectés pour la première fois et le moment où nous commençons à excréter le virus, ce qui peut être un peu avant que nous commencions à ressentir des symptômes.

«La période d'incubation varie d'un virus à l'autre et parfois d'hôte à hôte», explique Rachel Graham, virologue à la Gillings School of Global Public Health de l'Université de Caroline du Nord.

Pour le virus qui cause le COVID-19 - son nom officiel est SRAS-CoV-2 - les chercheurs ont constaté que la période d'incubation typique est d'environ cinq jours. Environ 97% des personnes infectées et développant des symptômes le feront dans les 11 à 12 jours, et environ 99% dans les 14 jours.

Les agents frontaliers canadiens remettent aux personnes qui entrent au Canada une feuille de l'Agence de la santé publique du Canada qui leur demande de s'auto-mettre en quarantaine pendant 14 jours et de se surveiller pour tout symptôme pouvant signaler le COVID-19. Selena Simmons-Duffin / NPR masquer la légende

Donc, cette quarantaine de 14 jours est considérée comme la marge de «sécurité» extérieure, dit Graham, pour être certain que vous n'avez pas développé une infection que vous pourriez transmettre à d'autres.

Avec deux virus similaires, le SRAS et le MERS, les périodes d'incubation sont un peu plus courtes, la plupart des personnes développant des symptômes dans les 10 jours. Ces virus présentaient également une proportion plus élevée de personnes présentant des symptômes plus graves, ce qui permettait de définir plus facilement la fin de la fenêtre de «sécurité».

Il y a une grande question ouverte avec le coronavirus qui rend ces recommandations de quarantaine plus délicates que d'habitude: on ne sait pas encore à quel point il est courant pour les personnes infectées mais ne présentant pas de symptômes - du moins pas encore - de se débarrasser du virus. Cette réponse a été particulièrement difficile à trouver aux États-Unis car les tests de dépistage du COVID-19 ne sont pas encore répandus.

Une illustration créée aux Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis transmet une ressemblance avec le coronavirus qui est à l'origine de la pandémie actuelle. CDC masquer la légende

Une illustration créée aux Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis transmet une ressemblance avec le coronavirus qui est à l'origine de la pandémie actuelle.

«Il s'agit toujours d'une grande boîte noire quant à la façon dont la propagation asymptomatique contribue à l'augmentation du nombre de cas que nous voyons», dit Graham.

Et même si vous ne développez aucun symptôme de coronavirus au cours de la période de quarantaine de deux semaines, vous n'êtes pas totalement décroché quand cela se termine, dit Saskia Popescu, épidémiologiste en prévention des infections au système de santé HonorHealth à Phoenix.

Il sera tout aussi important de continuer à vous laver les mains fréquemment, de vous couvrir la bouche lorsque vous toussez, d'éviter de toucher votre visage et d'essuyer les poignées de porte et les autres surfaces fréquemment touchées par de nombreuses personnes - pour vous aider à rester en bonne santé et celle des autres.

«Si vous utilisez l'hygiène des mains, [si] vous pratiquez toujours la distanciation sociale et toutes ces autres mesures de contrôle des infections qui sont encouragées en ce moment, vous allez aider à briser cette chaîne d'infection», dit-elle. "Une fois que vous avez passé ces 14 jours, vous voulez toujours vous engager dans ces pratiques - ce n'est pas un jeu gratuit pour tous."

Quatorze jours peuvent sembler longs pour être coincé à la maison en se sentant bien. Mais si une personne en quarantaine commence à développer des symptômes - tels que toux ou fièvre - cette période de quarantaine sera plus longue. Si cela se produit, dit Graham, vous devriez vérifier auprès de votre fournisseur de soins de santé ou de votre service de santé local quand il est sécuritaire de sortir de chez vous.

"Ils vont probablement vous dire que vous allez devoir recommencer ce décompte de 14 jours, car pour le moment, il n'y a pas de moyen efficace de faire la différence entre le coronavirus et une autre infection virale qui provoque des symptômes similaires. sans test », dit-elle.

«Continuez à surveiller vos symptômes - s'ils s'aggravent, vous devez prendre des mesures supplémentaires», comme consulter un médecin si vous développez un essoufflement. En supposant que vos symptômes soient suffisamment légers pour que vous puissiez vous rétablir à la maison, vous continuerez d'être isolé pendant toute la durée de votre maladie et quelques jours après vous sentir bien. Votre médecin vous indiquera quand et comment demander un test de confirmation.

Il est utile de comprendre la raison d'être de ces recommandations de quarantaine, dit Wiley, car elles feront probablement partie de la nouvelle réalité américaine pendant de nombreux mois, alors que les points chauds de virus se déplacent dans le pays.

«Au fur et à mesure que nous commençons à comprendre où les niveaux de transmission communautaire sont élevés et où ils sont bas - dans les zones où ils sont bas, il y aura un désir de revenir à un certain degré de normalité», dit Wiley. Ces zones protégeront leurs faibles niveaux de virus et voudront garder les nouveaux arrivants en quarantaine jusqu'à ce qu'ils puissent errer en toute sécurité.


Retour à la maison

Étape 1

Examinez votre perte ou vos dommages. Parcourez votre maison pièce par pièce et enregistrez tout ce qui est endommagé ou manquant.

Étape 2

Contactez votre assureur. Faites une réclamation ou faites le suivi de la réclamation que vous avez déjà déposée auprès de votre compagnie d'assurance.

Étape 3

Récompensez les bonnes actions. Rapportez des cadeaux au voisin qui surveillait votre maison - copieux si cette personne a fait face à une urgence pendant votre absence.

  • Krissy Posey, porte-parole d'Allstate, Northbrook, Ill.
  • Dale Sailer, président, DKI Services, une entreprise de restauration de maisons, Wood Dale, Ill.
  • Steve Esselstyn, agent de liaison communautaire avec le service de police de Bend, Ore

Barbara Dunlap est une écrivaine indépendante dans l'Oregon. Elle était rédactrice de jardins à "The San Francisco Chronicle" et elle se spécialise actuellement dans les voyages et les sujets liés au style de vie actif comme le golf et le fitness. Elle a obtenu une maîtrise de l'Université du Missouri-Columbia et a été membre de la Knight Foundation.


7 signes que vous vivez une transformation spirituelle majeure

La vie a jeté la souffrance sur votre chemin et vous a propulsé sur un chemin de recherche de la vérité. Il n'y a pas de retour en arrière. Si vous êtes comme moi, vous avez médité, participé à des ateliers, lu des livres, écouté les maîtres. Vous avez guéri vos traumatismes de la vie passée et embrassé vos ombres. Vous vous sentez progressivement mieux et théoriquement plus sage. Parce que vous êtes presque un Wikipédia spirituel maintenant. Vous connaissez chaque concept spirituel et modalité de guérison et affirmation positive là-bas. Que peuvent-ils vous apprendre d'autre?

Mais juste au moment où vous deveniez presque satisfait de suivre le chemin sensible de l'amélioration humaine pouce par pouce, cela a commencé - le processus mystérieux de transformation réelle, qui vous prend d'assaut et jette toutes les règles spirituelles que vous avez apprises par la fenêtre. C'est chaotique, explosif, déroutant, mais en même temps le processus le plus intelligent et le plus élégant qui soit. Si vous savez de quoi je parle, tant mieux pour vous. Si vous pensez savoir de quoi je parle parce que cela vous arrive en ce moment, lisez la suite.

Tous les mystiques qui sont venus avant vous, que ce soit Jésus, Bouddha, Muhammad ou Snoopy, ont eu des périodes de disparition dans le vide - les espaces vides de la chronologie de leur vie quand il semblait qu'ils avaient soudainement chuté du bord de la planète. Personne ne savait où ils se trouvaient et ce qu'ils faisaient. Ils sont allés seuls, ils sont allés à l'intérieur, abandonnant leur ancienne identité limitée et devenant quelque chose de plus étendu, de plus puissant et de plus proche de leur vrai moi. Dans un sens, ce que vous vivez est similaire. Sauf qu'ils avaient un désert ou une grotte où aller, au lieu de vivre dans le centre de Manhattan et de prendre le métro pour aller travailler tous les jours. Maintenant, il ne nous reste plus autant de grottes à occuper légalement. Mais cela ne signifie pas que le processus archétypal de transformation spirituelle a changé dans son essence.

Bien que cela semble bénin, le type de changement spirituel dont je parle est très probablement gênant pour votre vie quotidienne et, pire encore, vous fait remettre en question votre propre santé mentale. Parce que d'un point de vue extérieur, ce que vous vivez. euh. suce. (Un moine catholique a écrit un jour un livre sur combien il était nul pour lui. Vous avez probablement entendu parler du livre. Il a un nom déprimant. Mais je pense que l'auteur est plus qu'un peu masochiste. Alors, lecteur méfiez-vous.) Peut-être le plus exaspérant est que vous ne savez pas où cela va - vous n'êtes certainement pas celui qui contrôle. Beaucoup de choses peuvent se produire dans le processus, y compris.

1. Votre esprit est vide.

Parfois, vous avez l'impression que votre esprit a été envoyé au magasin du concessionnaire. Vous n'êtes peut-être même pas au courant de son absence - nous le tenons trop pour acquis - jusqu'à ce que vous en ayez besoin pour lire un journal ou pour calculer des chiffres sérieux. Et puis, à votre grande horreur, vous réalisez que vous ne pouvez comprendre aucun mot écrit et que vous avez perdu la capacité de compter. Je ne parle même pas de métaphore. vous n'avez plus envie de méditer. En fait, vous n'avez pas envie de faire quoi que ce soit la plupart du temps, ce qui fait de vous une personne extrêmement ennuyeuse. Bien que vous ayez relâché la méditation et toutes vos autres «pratiques» spirituelles, vous avez l'étrange sensation que vous méditez en fait tout le temps, même lorsque vous vous brossez les dents ou que vous faites la lessive. C'est vrai - vous méditez 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, la plupart du temps sans votre conscience. Les pensées vous traversent plus vite que jamais. Un moment, vous en avez beaucoup. La prochaine chose que vous savez, ils ont tous disparu de nulle part et vous laissent totalement vide. Parfois, votre esprit est si vide que vous avez envie de vomir ou de frapper quelqu'un au visage. Pourtant, vous remarquez une immobilité soulignée en vous, peu importe où vous allez. Cela semble contradictoire? Croyez-moi, ils ne le sont pas.

2. Vous êtes coupé du monde et bizarrement, vous vous sentez bien.

Vous avez l'impression de vivre au milieu d'un désert, seul. Peu importe à quel point vous étiez grégaire, vous vous retrouvez probablement isolé de façon alarmante. Tous vos charmes sociaux ont disparu. Vous ne savez même pas comment parler correctement (parce que votre esprit est en congé). Pourtant, la plupart du temps, vous vous sentez très bien sans compagnie. La solitude est riche et méditative et rarement solitaire. De toute façon, vous n'avez pas beaucoup envie de vous connecter avec le monde. En fait, vous êtes devenu si sensible que si vous vous rendez dans des salles surpeuplées, vous vous sentez étourdi et dépassé après un certain temps. Vous vous retrouvez en quelque sorte retiré énergiquement même lorsque vous interagissez avec les autres. Et si votre tête est remplie de doctrines spirituelles, cela vous effraierait, car être spirituellement avancé signifie que vous devriez être aussi ouvert que possible, non? Non. Le processus de changement alchimique a besoin d'espace pour se produire. Lorsque la chenille se transforme, vous ne coupez pas la chrysalide et ne l'exposez pas à l'air libre. De même, il se passe des choses en vous que les yeux ne peuvent pas voir. Écoutez votre corps. Et ne vous forcez pas à être autrement que ce que chaque cellule d'entre vous veut être.

3. Vous roulez sur des montagnes russes sans raison.

Un jour, vous vous sentez sublime et libre. Le lendemain, vous êtes enfoncé dans le sol et vous ne savez même pas pourquoi. Rien de mal n'est arrivé, mais vous vous sentez comme une chaussette puante trempée sous la pluie, misérable et lourde. Vous n'avez personne à qui vous plaindre, les autres ne comprennent pas de quoi vous vous plaignez. Pas même vos psy ou vos chamans. (Ils ne peuvent pas vous aider dans votre cas, parce que vous n'êtes pas malade, tout ce qu'ils peuvent faire est de ne pas vous mal diagnostiquer. Alors allez-y et renvoyez-les déjà.) De plus, vous n'avez pas le langage pour décrire votre état. à d'autres - trop peu de gens l'ont expérimenté, et ceux qui l'ont vécu ne se sont jamais assez parlé pour développer un jargon basé sur le consensus. Vous vous sentez ainsi parce qu'un nouveau système est en cours de construction en vous, tandis que les gros débris de votre ancienne structure brûlent. Vous êtes simplement étouffé par les cendres. Essayez de ne pas vous engager dans les pensées sombres accompagnant la fumée. Sachez qu'ils ne vous appartiennent plus. Ils disent juste au revoir.

4. Vous avez besoin de beaucoup, beaucoup et beaucoup de repos.

Sinon, vous êtes tout le temps fatigué. Si vous voulez faire une sieste après le petit déjeuner, considérez ceci comme votre nouvelle normalité (et allez-y et allongez-vous). Toute la croissance et la reconfiguration en vous nécessitent une énorme quantité d'énergie. Considérez votre corps comme un système d'exploitation changeant par ordinateur. Entre les systèmes, la machine semble étourdie et ne peut guère exécuter aucune fonction. Si vous ne vous attendez pas à ce que votre ordinateur soit productif pendant ces changements de paradigme, soyez encore plus patient avec votre propre ordinateur interne. Respectez l'instinct de votre corps. Gardez-le bien reposé et nourri. Et arrêtez de vous gronder pour être "paresseux".

5. Vous occupez votre corps différemment.

Il y a plus d'espace dans votre corps, comme si vous portiez une chemise ample. Vous avez une relation plus flexible avec l'entité physique que vous occupez, au lieu d'y être emprisonné. Cela ne veut pas dire que vous êtes zoné. Non, vous n'allez nulle part ailleurs. Mais vous êtes présent d'une manière qui ressemble à la liberté. Pourtant, trop de liberté peut être inquiétant au début.

6. Le sommeil est toujours une aventure.

Parfois, vous avez des rêves si sauvages et si vifs que vous savez que vous deviendrez riche en les transformant en romans à succès, mais vous vous réveillez sans vous souvenir de rien. D'autres fois, vous êtes sûr de n'avoir fait aucun rêve. Mais vous savez toute la nuit que vous avez voyagé, soulevé du poids, subi des chirurgies, travaillé intensément. quelque chose. Vous aimeriez juste savoir ce qu'était ce quelque chose. Pas étonnant que vous vous réveilliez épuisé, comme si vous n'aviez pas du tout dormi.

7. Les résultats de vos activités mondaines ne vous concernent pas autant.

Bien sûr, ce serait bien si vous obteniez cet emploi ou gardiez cette relation. Mais vous y êtes beaucoup moins attaché qu'auparavant. Parce que qu'on le veuille ou non, l'objectif de votre vie a traversé des changements subtils - il est maintenant axé sur la naissance de votre propre moi transformé. Tout comme une personne enceinte, vos journées tournent implicitement autour de la nouvelle vie qui se forme en vous. Vous êtes occupé par ce qui se passe en vous et tout autre objectif ressemble à une distraction. Cependant, rien de tout cela ne peut être évident pour votre esprit conscient. Vous pouvez commencer à vous demander si vous êtes devenu trop passif lorsqu'il s'agit de poursuivre les objectifs normaux de la vie. Pourtant, si vous allez à l'encontre de votre propre connaissance intérieure et commencez vos missions de conquête du monde maintenant, vous constaterez qu'aucune de vos actions ne donne beaucoup de résultats. Et vous êtes doublement épuisé à la fin. Heureusement, vous vous souciez de moins en moins de ce que les autres pensent de vous. Et vous constaterez peut-être que les gens aiment être autour de vous, même si vous n'avez rien fait pour leur plaire. La conscience collective a une emprise plus légère sur vous. Et votre perception a grandi, ce qui vous permet de faire la différence entre les pensées et les désirs provenant de votre moi plus profond et ceux qui ne sont que l'héritage du collectif.

Vous êtes formé pour être un être humain différent. Ok, ce n'est pas tout à fait vrai. Parce que vous êtes en fait le formateur, le stagiaire et le spectateur, tout en un. Vous apprenez à fusionner votre identité avec tout ce qui existe, la force puissante qui fait tourner la terre et brille les étoiles, de sorte que lorsque vous dites le mot «je», vous signifiez bien plus que la façade de votre petit la volonté humaine, et l'univers entier sera à votre dos.

Mais tous ces événements étranges risquent de bouleverser votre esprit. La peur, la culpabilité et la honte peuvent surgir. Bien sûr, vous traversez quelque chose. Mais comment savez-vous qu'il ne s'agit pas simplement de dépression, ou d'une grippe, ou d'un nouveau genre de folie qui n'a pas été correctement étiqueté dans les manuels de psychiatrie? Votre esprit exige une réponse. Eh bien, c'est pourquoi des articles comme celui-ci existent. Ce billet de blog est pour votre esprit. Parce que le reste d'entre vous n'a besoin de personne pour lui dire ce qui se passe. Il sait. En fait, votre connaissance intérieure est maintenant plus forte que jamais. Il faut juste un certain temps à votre esprit pour rattraper son retard et commencer à lui faire confiance.

C'est bon. Laissez votre esprit faire son travail. Mais essayez d'écouter la voix la plus profonde en vous. Obtenez un examen médical si cela vous rassure. Reposez-vous bien et mangez sainement. Soyez doux avec vous-même. Soyez aimant. Ne vous en faites pas lorsque vous n'agissez pas comme vous le pensez. C'est le meilleur moment pour pratiquer l'amour de soi. Et mieux encore, si vous pouvez trouver le soutien mutuel de quelqu'un qui vit un processus similaire, cinq!

Que se passera-t-il lorsque vous sortirez enfin du donjon? Non, les anges ne descendront pas du ciel et il n'y aura pas de tapis rouge pour vous accueillir dans la cinquième dimension. Mais vous n'en aurez pas besoin de toute façon. Parce que vous constaterez que plus que jamais, vous vous sentez clair, libre et chez vous, là où vous êtes. Vous pouvez sortir dans le monde et faire sensation, ou non, selon le rôle unique que vous êtes appelé à jouer dans le grand théâtre de l'univers. Mais une chose est sûre, c'est que vous serez une source de lumière et de force, dans un monde très confus. En effet, c'est une bénédiction rare d'être vous.


Vous avez l'impression que quelque chose manque, mais vous n'avez pas fait assez d'efforts pour le trouver

Beaucoup de gens déménagent parce qu'ils sentent qu'il manque quelque chose et pensent qu'ils le trouveront ailleurs. Mais avant de vous déplacer pour tenter de combler ce vide, assurez-vous d'avoir épuisé toutes vos options dans votre emplacement actuel.

Si vous sentez que vous n'avez pas de cercle social solide, avez-vous assisté à des événements de réseautage ou rejoint un club local ou une équipe sportive pour vous faire de nouveaux amis? Si vous êtes dans une impasse, avez-vous vraiment mis le temps et le dévouement qu'une recherche d'emploi justifie? Si vous recherchez plus de culture, avez-vous regardé les horaires des pièces de théâtre locales ou recherché des galeries d'art à proximité et des foires d'art à venir?

Faites tous les efforts possibles avant de décider de reprendre votre vie et de déménager. Cela est particulièrement vrai si vous êtes relativement nouveau dans votre région - donnez-vous le temps d'explorer, d'évoluer et de vous adapter.


Voir la vidéo: FR Jays Astro: Proxima-B u0026 La nébuleuse dAmérique du Nord NGC 7000


Article Précédent

Guide des stands de nourriture de rue à Bangkok

Article Suivant

Galapagos d'Amérique du Nord: 5 aventures en plein air sur l'île de Santa Cruz en Californie