14 choses qui arriveront inévitablement si vous sortez avec une femme qui voyage


ELLE PEUT SE DÉMARRER DE LA FOULE ou être celle qui préfère s'asseoir tranquillement dans un coin. Elle a beaucoup vu et a beaucoup d'histoires à raconter. Elle peut être du genre à révéler toutes ses expériences les plus extravagantes dès le départ, ou elle peut préférer rester mystérieuse jusqu'à ce que le moment soit venu. Elle est une voyageuse, et si vous sortez avec elle, vous vivrez des aventures, grandes et petites.

1. Votre emploi du temps sera toujours rempli.

Les voyageurs sont des planificateurs dans l'âme. Ils planifient toujours quelque chose, que ce soit une escapade majeure, une soirée après le travail ou même une nouvelle activité à essayer à la maison. Lorsque vous sortez avec une femme qui voyage, attendez-vous à ce que votre emploi du temps devienne aussi chargé que le sien. Elle vit pour expérimenter des choses et respire pour s'immerger dans de nouvelles cultures et activités. C’est le genre de personne qui, chaque fois qu’elle le peut, vous emmènera à un cours de cuisine française après le travail ou dans une ville voisine dont vous n’avez jamais entendu parler le week-end. Parfois, vos plans changeront à la dernière minute parce que quelque chose de nouveau ou d'inhabituel s'est produit.

2. Vous apprendrez à vous consacrer du temps.

Ses voyages lui ont appris à être à l'aise pour profiter du temps par elle-même. Elle vit pour être libre et croit qu'être en paix avec soi-même fait de vous une meilleure personne. Si vous voulez passer du temps avec vos amis ou votre famille, elle ne sera pas fâchée. Au contraire, elle appréciera son temps seul. Et finalement, quand elle fera des projets par elle-même, vous apprendrez également à profiter du temps en solo.

3. Vous deviendrez plus humanitaire.

Elle a probablement vu des choses comme une famille de cinq personnes vivant dans une hutte à une seule pièce, des gens qui cultivent leurs propres cultures pour nourrir leur famille et des gens qui doivent aller à la rivière pour laver leurs vêtements. Si vous vous plaignez de quelque chose de banal comme le lave-vaisselle en panne, elle vous racontera des histoires sur ce qu'elle a vu et vous donnera une vérification de la réalité.

Les voyageurs apprennent à devenir compatissants; ils aident toujours les gens quand ils le peuvent. En fréquentant un, vous deviendrez quelqu'un qui apprendra à réfléchir aux difficultés que de nombreuses personnes dans le monde doivent traverser et à apprécier le style de vie que vous vivez.

4. Vous apprendrez à rire de vous-même et à ne pas prendre les choses trop au sérieux.

Vous partirez à l'aventure et ferez des choses avec lesquelles vous n'êtes pas vraiment à l'aise. Vous allez vous ridiculiser en essayant de commander des glaces dans une autre langue ou vous surprendre avec le talent de fabrication de chapeaux d'herbe que vous ne saviez pas que vous aviez. Les gens riront de la façon dont vous vous comportez et vous habillez. Vous rirez de la façon dont les autres font certaines choses. Vous allez bousiller les directions, manquer des trains et mal comprendre les instructions. Vous pourriez être frustré. Mais alors, vous vous rendrez compte que la vie est comme ça, et que c’est des absurdités qu’elle vaut la peine d’être vécue.

5. Elle choisira l'aventure plutôt que "Netflix et se détendre".

Elle restera et attrapera Netflix (ou pas) de temps en temps. Mais elle sera plus contente et moins ennuyée si vous l'emmenez à des rendez-vous plus aventureux. Ou encore mieux, si vous la laissez vous emmener à un rendez-vous rempli d'activités. Allez en ville et essayez la cuisine de rue que vous n’avez jamais goûtée. Faites une promenade photo dans les bois ou dans les montagnes. Suivez un cours de peinture ou trouvez un moyen de faire preuve de créativité à la maison.

6. Elle ne sera pas impressionnée par les objets matériels coûteux.

Elle ne se soucie pas de savoir si vous conduisez une Porsche ou une petite vieille voiture. Elle a très probablement voyagé dans des trains délabrés, des voitures aux vitres cassées et des scooters branlants. Elle sera juste heureuse si cela peut la mener là où elle veut aller. Elle ne dépensera pas 100 $ en jeans, car elle sait que le billet de train qu’elle pourra acheter en vaudra plus la peine. Il n'est pas nécessaire de lui acheter une montre chère; elle vit dans l'instant et peut définir le temps par nature. Impressionnez-la en passant du temps avec elle, en l'emmenant dans de nouveaux endroits et en essayant de nouvelles choses avec elle.

7. Vous réaliserez des choses que vous n'auriez jamais cru possibles.

Elle vous emmènera dans des aventures avec elle et vous encouragera à essayer des choses que vous n'auriez jamais pensé faire. Peut-être allez-vous vaincre votre peur des hauteurs en parapente, ou nager avec les requins et vous rapprocher de ces créatures géantes que vous ne l’auriez jamais imaginé. Ou peut-être réaliserez-vous que vous avez caché des talents boulangers, artistiques ou sportifs que vous n’auriez pas découverts par vous-même.

8. Vous grandirez en tant que personne.

Vous marcherez aux côtés des riches et vous vous sentirez dépassé. Ensuite, vous marcherez parmi les pauvres et vous serez reconnaissants pour tout ce que vous avez. Que vous soyez à la maison ou en déplacement, elle partagera sa passion pour essayer de nouveaux plats, apprendre de nouvelles langues et voir le monde différemment. Et chaque nouvelle perspective vous façonnera en tant que personne.

9. Vous aurez l'impression de ne pas pouvoir la suivre.

Elle est toujours en mouvement. Elle trouve toujours les meilleures offres de voyage et part pour des voyages à court préavis. S'il se passe quelque chose d'intéressant en ville - un festival culturel, l'ouverture d'un nouveau restaurant ou une occasion unique d'apprendre quelque chose de nouveau - elle ne voudra pas le manquer. Elle parle à des inconnus et élargit constamment son réseau de ceux qui partagent ses passions.

Elle se fait des amis partout où elle va et a une vie sociale extrêmement active. Elle vous dira où elle a été et les choses folles qu'elle veut faire ensuite. Le simple fait de l'écouter peut devenir accablant. Mais n’abandonnez pas. Soutenez-la dans tout ce qu'elle fait, car elle vous soutiendra plus que lorsque vous lui parlerez de vos projets fous.

10. Vous deviendrez meilleur dans le travail d'équipe.

Parfois, dans les relations, vous devez faire des compromis pour que les choses fonctionnent, surtout si vos goûts sont un peu différents. Parfois, vous trouverez peut-être préférable de faire les choses séparément. Il n’y a rien de mal à cela - c’est juste la nature des relations. Mais parfois, surtout lorsque vous voyagez ensemble, vous ne pourrez pas faire les choses séparément. Vous vous retrouverez dans des situations où vous devez absolument vous rencontrer à mi-chemin. Vous serez perdu dans une ville étrangère ou confus dans une activité quotidienne et vous n’aurez pas d’autre choix que de travailler ensemble pour trouver des solutions. Les voyageurs sont des joueurs d'équipe naturels. Il y a toujours de la place pour le développement du travail d'équipe, et être avec elle est parfait pour cela.

11. Vous apprendrez à suivre vos rêves.

Elle vit sa vie au maximum et suit toujours ses rêves. Une fois qu'elle aura imaginé une destination, elle travaillera dur pour y arriver et lorsqu'elle le fera, elle fera en sorte que chaque minute compte. Elle vous encouragera à parler de vos rêves et ambitions et vous accompagnera dans votre cheminement là-bas.

12. Vous ne vous installerez pas tout de suite.

Ne vous attendez pas à ce qu’elle ait un plan de vie. Bien sûr, elle pourrait aimer l'idée de s'installer, de fonder une famille et d'acheter une maison, mais pas maintenant. En ce moment, son esprit suit le courant. Elle veut explorer le monde et être aussi spontanée et libre qu'elle le peut. Si vous sortez avec une femme qui voyage, préparez-vous à aller là où la vie vous mène. Faites-vous plaisir les uns avec les autres et faites-vous plaisir avec toutes les jolies choses que la vie a à offrir. Et quand le moment sera venu de vous installer, vous le saurez tous les deux.

13. Parfois, vous vous sentirez inutile.

Elle n’a pas besoin de vous. Elle a l'habitude d'être confrontée à l'inconnu et de gérer elle-même les problèmes. Elle n’aura pas besoin de votre aide pour allumer le barbecue ou réparer son ordinateur. Elle refusera vos offres de venir la chercher car elle préfère profiter de la promenade par une journée ensoleillée. On lui dit souvent qu’elle est «trop indépendante» et elle en est fière.

14. Mais surtout, vous saurez que vous êtes recherché.

Elle connaît un bijou rare quand elle en voit un. Elle n’a pas peur de faire un effort supplémentaire pour trouver quelque chose qui lui plaît, et quand elle le trouve, elle le chérit et le garde près de son cœur. Elle n’a pas besoin de vous, mais elle vous veut. Elle s'accrochera à vous, même si elle est de l'autre côté du monde. Et vous devriez vous accrocher à elle aussi, car toute une vie d'aventures viendra à votre rencontre.

Ceci a été initialement publié par Thought Catalog ici, et a été réimprimé avec permission.


Le coronavirus change la façon dont nous datons. Les experts pensent que les changements peuvent être permanents

Lorsque Caitie Bossart est revenue aux États-Unis après un voyage d'une semaine au Royaume-Uni, sa vie amoureuse aurait dû être le moindre de ses problèmes. Nounou à temps partiel à la recherche d'un travail à temps plein, elle a trouvé sa boîte de réception remplie de messages d'entreprises qui avaient institué un gel de l'embauche et de familles qui ne voulaient plus faire venir une baby-sitter chez elles en réponse à la propagation du COVID-19. Sa tante, avec qui elle vivait, a convaincu Bossart de s'isoler dans un Airbnb pendant 14 jours à son retour, alors même que l'avenir économique de Bossart semblait incertain.

Au moins, Bossart ne serait pas seule: elle avait rencontré un gars formidable sur l'application de rencontres Hinge environ un mois avant son voyage et avait eu cinq rendez-vous avec lui. Elle l'aimait, plus que quiconque avec qui elle était jamais sortie. Lorsque leur État a émis des ordonnances de rester à la maison, ils ont décidé de se retrouver ensemble. Ils ont commandé des plats à emporter et ont regardé des films. Au lieu de visiter des musées ou des restaurants, ils ont fait de longues promenades. Ils ont construit un lien qui semblait à la fois artificiel - en essayant de garder les choses claires, ils évitaient les sujets plus sombres liés aux coronavirus qui pourraient atténuer la période de lune de miel d'une relation - et prometteur. En aucune autre circonstance, ils n'auraient passé un temps aussi ininterrompu ensemble, et au cours de leur enfermement, ses sentiments pour lui ont grandi.

Mais six jours plus tard, le béguin de Bossart a été condamné à s'isoler pendant 14 jours afin qu'il puisse accepter une offre d'emploi de six mois à l'étranger. En plus de l’anxiété au travail, des inquiétudes au sujet de sa situation de vie et du stress au sujet de la santé de sa famille, Bossart faisait face à la perspective de ne pas voir cet homme pendant une bonne partie d’un an.

«J’ai 35 ans, c’est cet« âge redouté »pour les femmes, ou autre chose, dit-elle. «Je ne sais pas si je dois attendre, si je peux attendre. C'est effrayant."

Depuis que le COVID-19 a balayé les États-Unis, on a beaucoup parlé - et à juste titre - des difficultés des familles confrontées à des bouleversements économiques et sociaux: comment les couples qui cohabitent s'adaptent au partage d'un espace de travail à la maison, comment les parents jonglent entre le travail et l'enseignement la trigonométrie de leurs enfants pendant que les écoles sont fermées, comment les gens ne peuvent pas rendre visite à leurs parents ou à des parents plus âgés, même sur leur lit de mort, de peur de propager le virus.

Cependant, les défis auxquels sont confrontés les célibataires, en particulier les milléniaux et les membres de la génération Z, ont souvent alimenté la comédie. Les utilisateurs d'Instagram créent des comptes dédiés à la capture d'écran de lignes de collecte terribles d'applications de rencontres, comme "Si le virus ne vous élimine pas, puis-je?" Sur Twitter, les gens ont sauté pour comparer la situation avec la série de téléréalité Netflix L'amour est aveugle, dans lequel les concurrents se parlent dans des capsules isolées, incapables de voir ou de toucher leurs dates. Mais pour les célibataires qui n'ont pas encore trouvé de partenaire, et encore moins de fonder une famille, l'isolement signifie la perte de cette partie de la vie sur laquelle la plupart des jeunes adultes comptent pour forger des amitiés et des relations amoureuses.

Ces natifs du numérique, qui, grâce aux applications en ligne, ont bénéficié d'une liberté de gérer leur vie sociale et leurs enchevêtrements romantiques qui manquaient aux générations précédentes - glissant vers la gauche ou la droite, effaçant un ennui, programmant une connexion nocturne - se retrouvent désormais incapables d'exercer cette indépendance. Et pour ceux qui ont obtenu leur diplôme universitaire dans la dernière grande récession avec une lourde dette étudiante, il y a l'inquiétude supplémentaire de regarder dans un autre gouffre financier alors que tout s'évapore, du travail de concert à l'emploi à temps plein. Tout comme ils étaient sur le point d'atteindre l'âge adulte, leur avenir est plus que jamais mis en doute.

Une femme de 28 ans qui travaille dans la mode et vit seule à New York a fait écho aux sentiments de Bossart sur le déraillement de sa vie. «La solitude a définitivement commencé à frapper. J'ai des amis et une famille formidables, mais une relation fait toujours défaut et qui sait quand elle sera de nouveau opérationnelle », dit-elle. «Je mentirais si je disais que mon horloge biologique n’avait pas traversé mon esprit. J'ai beaucoup de temps, mais si cela dure 6 mois, cela signifie simplement que beaucoup plus longtemps avant que je puisse éventuellement avoir un bébé.

Tenez-vous au courant de notre newsletter quotidienne sur les coronavirus en cliquant sur ici.

Ce sentiment de terreur légère est légitime et largement partagé, s'il est rarement exprimé à haute voix, et ne deviendra que plus courant à mesure que les ordres d'isolement se répandent à travers le pays.

Dacher Keltner, sociologue de l'Université de Californie à Berkeley qui étudie l'impact du toucher, s'inquiète de l'impact à long terme de la distanciation sociale sur les célibataires qui vivent seuls. Il soutient que le tissu de la société est maintenu par le moindre contact physique. «Le toucher est une condition sociale aussi importante que n'importe quoi», dit Keltner. «Cela réduit le stress. Cela fait que les gens se font confiance. Cela permet la coopération. Lorsque vous regardez des personnes en cellule d'isolement souffrant de privation de contact, vous voyez que les gens perdent le sentiment que quelqu'un leur soutient, qu'ils font partie d'une communauté et qu'ils sont connectés aux autres. "

Pire encore, la solitude peut affecter la santé d’une personne. Des études ont montré qu'une solitude extrême est associée à une augmentation de l'inflammation du système immunitaire. «Dans des circonstances normales, lorsque vous vous sentez seul, vous courez le risque d'avoir un profil de santé stressé et compromis», dit Keltner. "Ajoutez à cela la quarantaine, et cela augmente vraiment la gravité."

Et puis il y a le problème charnel évident. Le Conseil de la santé de New York a publié des lignes directrices sur le sexe à l'époque du coronavirus, encourageant les New-Yorkais à éviter les connexions et suggérant doucement de remplacer la masturbation par les rapports sexuels: «Vous êtes votre partenaire sexuel le plus sûr.» L'avertissement hilarant flagrant du gouvernement est rapidement devenu viral sur les réseaux sociaux, mais alors que la réalité de l'abstinence s'est installée pour les New-Yorkais, les gens commencent à se demander comment leur confort avec l'intimité physique peut être changé à jamais. Anthony Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses et membre clé du groupe de travail sur les coronavirus de la Maison Blanche, a déjà déclaré: «Je ne pense pas que nous devrions plus jamais nous serrer la main.» Keltner ajoute que les célibataires pourraient fondamentalement modifier la façon dont ils interagissent avec des inconnus lors des premiers rendez-vous: même une fois qu'il y a un remède contre le coronavirus ou que la pandémie est passée, une génération entière réfléchira à deux fois avant d'embrasser un étranger lors d'un premier, deuxième, voire troisième rendez-vous.

«En ce moment, le sexe me semble quelque chose que je n'aurai peut-être plus jamais», a déclaré le New-Yorkais anonyme travaillant dans la mode. «Les gens vont devoir commencer à faire preuve de créativité en termes de contact avec les hommes. Le sexe sur Skype peut devenir très populaire. Mais combien de temps cela peut-il durer? La façon dont nous datons pendant le coronavirus change déjà, peut-être de façon permanente.

Nous sommes des créatures sociales et bien sûr trouverons des moyens de continuer à ce jour - principalement via Skype, FaceTime, Zoom et d'autres applications d'appel vidéo. «L’amour romantique ne mourra jamais», déclare Helen Fisher, anthropologue biologique à l’Institut Kinsey, qui a réalisé des centaines d’images IRM sur des personnes frappées pour voir l’effet de l’amour sur notre cerveau. Elle dit que nos cerveaux traitent l'amour romantique comme un besoin central, comme la soif et la faim. «La soif et la faim ne mourront pas, pas plus que les sentiments d’amour et d’attachement qui vous permettent de transmettre votre ADN à la génération suivante», dit-elle. De plus, les temps nouveaux déclenchent la dopamine dans le cerveau, et nous vivons certainement des temps nouveaux.

À la maison, seuls et dans certains cas sans emploi, les célibataires passent plus de temps à glisser directement sur les applications de rencontres pour trouver l'amour, en particulier dans les villes les plus touchées par le virus: Bumble rapporte une augmentation de 21% des messages envoyés à Seattle, 23% augmentation à New York et augmentation de 26% à San Francisco depuis le 12 mars, un jour après que l'Organisation mondiale de la santé a qualifié le coronavirus de pandémie mondiale. L'utilisation du chat vidéo intégré à l'application sur Bumble, une fonctionnalité que de nombreux utilisateurs ignoraient même qu'elle existait avant la propagation du coronavirus, a augmenté de 93% à travers le pays entre le 13 mars - le jour où le président Donald Trump a déclaré une urgence nationale - et le 27 mars. avec des appels intégrés et des chats vidéo d'une durée moyenne de 29 minutes. Hinge, de la même manière, a enregistré une augmentation de 30% de la messagerie sur l'application en mars par rapport à février et a réagi en lançant une fonction "date de la maison" intégrée à l'application qui, si les deux utilisateurs sont d'accord, lance un chat vidéo ou un appel téléphonique. .

Même ceux qui résistent aux rencontres en ligne sont prêts à changer leurs habitudes. «J'ai dit à mes parents que si c'est la raison pour laquelle je meurs seul, ce sera vraiment tragique», plaisante Tina Chen, 28 ans. Chen travaille pour une ligue de volleyball professionnelle et parcourt le pays pour des tournois, une routine qui est en suspens pendant le COVID-19 se propage. Le déménagement temporaire de Chen dans la maison de ses parents à Los Angeles semble de plus en plus permanent à mesure que les commandes de rester à la maison s'éternisent. Chen n'a jamais fait de rencontres en ligne mais admet que si la quarantaine dure plusieurs mois de plus, cela peut changer. «Si mon temps venait à s'écouler bientôt», dit-elle, «je veux avoir l'expérience de l'amour à vie.»

Certains célibataires deviennent créatifs. Chelsea Mao et Anna Li, étudiantes à la Wharton Business School de l'Université de Pennsylvanie, ont lancé une L'amour est aveugle expérience, inspirée de la série Netflix, permettant aux étudiants d'écoles de commerce de se rencontrer et d'échanger par e-mail. Ils ont lancé l'idée à leurs camarades de classe et ont reçu 2200 soumissions d'étudiants de 21 écoles à travers les États-Unis.

Mao et Li, qui participent également, ont reçu de longues missives réfléchies par e-mail, très différentes des discussions concises sur les applications de rencontres qui ont tendance à se concentrer sur le tri de la logistique des réunions en personne. «Mais sans cela comme option, les conversations ont été plus longues et plus significatives», dit Li, qui a échangé des notes avec une date mystérieuse sur leurs antécédents et leurs luttes personnelles.

Mao ajoute: "J'ai appris plus sur certaines de ces personnes grâce à quelques courriels que je n'en aurais eu après des mois de fréquentation avec eux dans le cadre scolaire habituel."

Pourtant, la chimie en personne est difficile à reproduire. Un charmeur sur le texte peut s'avérer être un raté en personne sans le temps, le thésaurus ou le colocataire pour aider à la répartition spirituelle. Et les conversations par SMS sur les applications peuvent durer des jours, des semaines ou même des mois et ne jamais conduire à une date réelle.

C’est la raison pour laquelle Fisher offrait un conseil essentiel aux gens sur les applications de rencontres: rencontrez la personne dès que possible. Et pourtant, à l'âge de COVID-19, elle est devenue étonnamment optimiste en matière de rencontres à distance. «Tout le monde pense que c'est un mauvais moment pour sortir ensemble. Je pense que c'est un très bon moment pour sortir ensemble », dit-elle. «Le sexe n'est pas sur la table, donc vous devez vous asseoir et vraiment apprendre à connaître quelqu'un. Parce que la chose la plus importante à rechercher chez un partenaire est d'avoir une bonne conversation. »

Dépouillé de l'ambiance d'un restaurant ou du goût de la nourriture, la qualité de la conversation à un rendez-vous entre en jeu. «Les gens doivent certainement améliorer leurs capacités de conversation. Il y a plus de discussions sur le chat vidéo que dans un bar bruyant », explique David, un ingénieur de 25 ans de Philadelphie qui ne voulait pas être identifié par son nom de famille pour des raisons professionnelles. "Cela a aussi certainement aidé mon portefeuille." Il paie généralement pour le premier rendez-vous, mais calcule qu'il en économise des centaines en ne sortant pas, un facteur sans aucun doute important dans l'esprit de nombreux dateurs en ligne alors que le chômage monte en flèche.

Partout au pays, Bumble voit plus de «chats de qualité» - en fonction de la longueur des messages que les gens échangent dans l'application et de la durée des conversations. Et des études montrent qu'une période de fréquentation plus longue se traduit par un mariage plus stable. Fisher est convaincu que cette période de quarantaine entraînera un boom des mariages.

En théorie, tout le monde sur les applications de rencontres partage quelque chose en commun en ce moment et a donc la conversation d'ouverture parfaite. Cela peut créer un sentiment de solidarité et même d'empathie entre les étrangers qui tentent de relever les mêmes défis ensemble, mais les célibataires qui ont parlé avec TIME - principalement dans la vingtaine et la trentaine, mais aussi avec une poignée de plus de 50 ans - se sont plaints qu'il se sentait également impossible de passer à l'autre les sujets. Vous essayez de comprendre la politique de quelqu'un? La conversation se concentrera probablement sur la gestion de l'épidémie par Trump. Aimer les sports? Les débats sur la question de savoir si LeBron James est le plus grand de tous les temps se sont interrompus lorsque la NBA a reporté la saison. Envie de parler de films? La discussion se termine inévitablement sur le fait que Tom Hanks a été testé positif au COVID-19. Les virus ne permettent pas une conversation légère.

C’est particulièrement vrai pour des gens comme Bossart, qui sont accablés par des problèmes financiers. «Un gars m'a envoyé un message sur une application de rencontre," comment vas-tu? "», Dit-elle. «Je ne savais même pas quoi dire parce que je ne me sens pas bien dans ma situation professionnelle en ce moment. Alors j'ai juste arrêté de répondre.

En supposant que les célibataires trouvent une connexion, les dates des vidéos ne peuvent aller que si loin. Zachary Wobensmith, un acteur de 50 ans à New York, est resté sceptique quant au chat vidéo. Non seulement les rencontres pendant la pandémie semblent-elles plus de travail - trouver des moyens créatifs de maintenir l'étincelle alors même que le verrouillage s'éternise - il se demande s'il a la volonté de résister à la tentation et de respecter les règles de l'isolement social. «Cela semble terrible, mais si je trouvais quelqu'un que j'aimais, à un moment donné, je risquerais et je le rencontrerais en personne», dit-il. «Il est difficile de se passer du contact humain.»

Les étudiants de Wharton menant la L'amour est aveugle expérience ont entendu des rumeurs de couples qui se sont connectés via le programme se réunissant pour des promenades longue distance ensemble. «On a l'impression de vivre à une époque si innocente que nous avons été scandalisés par les gens qui se promènent, mais nous le sommes», dit Li.

Fisher a son propre point de vue: «Nous sommes un animal touchant, si cela continue, je pense que nous allons voir des speakeasies émerger où les gens se rencontrent de façon clandestine et s’embrassent ou même ont des relations sexuelles.»

Que ce soit des speakeasies étreignant pop-up décoller ou pas, nous ne connaissons pas encore les conséquences à long terme du coronavirus sur nos interactions quotidiennes. Plusieurs célibataires interrogés par TIME ont émis l'hypothèse que même après la levée des règles de distanciation sociale, ils continueraient à utiliser la datation à distance comme étape du processus de fréquentation, un moyen de filtrer les gens avant qu'ils ne se rencontrent réellement en personne. D'autres ont suggéré qu'il faudrait des mois, voire des années, avant qu'ils soient à l'aise de serrer la main d'un inconnu ou de le serrer dans ses bras lors d'un premier rendez-vous.

Keltner, l'expert tactile à Berkeley, s'inquiète des ramifications à long terme de la santé mentale sur une société isolée. Les statistiques sur l'isolement cellulaire sont difficiles à obtenir car le système carcéral limite les études sur les détenus, mais les données suggèrent que les personnes privées d'interactions sociales ne serait-ce que pendant quelques semaines sont 30 à 40% plus susceptibles de souffrir de dépression et d'idées suicidaires. Alors que la distanciation sociale dans un appartement avec un accès virtuel à des amis, à la famille et à des collègues n'est pas la même chose qu'un isolement extrême, les experts en santé publique s'inquiètent des pics d'anxiété et de dépression pendant la pandémie - des sentiments qui ne disparaîtront pas automatiquement lorsque les gens sortiront à nouveau.

«Si vous regardez les choses dans une perspective évolutive, pendant des millions d'années, nous avons eu des contacts tactiles comme des câlins», explique Keltner. «Chaque relation a été construite et maintenue ensemble par un langage non verbal compliqué, en commençant par le parent et l'enfant. Cela fait partie de notre tissu social. Je m'inquiète de ce qui se passe quand, en tant que société, nous perdons ces modes de communication pendant un certain temps. »

Pourtant, certains de ceux qui recherchent en ligne leurs partenaires à long terme sont optimistes sur le fait que le COVID-19 pourrait fondamentalement changer le comportement des gens pour le mieux.

Rebecca, un médecin de New York qui a demandé que son nom de famille soit exclu pour des raisons professionnelles, dit qu'elle a pu en apprendre beaucoup sur ses rendez-vous virtuellement - peut-être même plus que si elle les rencontrait en ligne, depuis un aperçu de leurs appartements sur le chat vidéo est un aperçu de leur vie quotidienne. Elle dit qu'elle est capable de déterminer environ «80%» de la chimie en personne lors de ses rendez-vous virtuels, et bien qu'il soit difficile de résister à bafouer les règles et à se réunir, «si cela en vaut la peine, vous le ferez fonctionner», dit-elle. . «C'est une distanciation physique, pas une distanciation sociale. Et je suis déterminé à continuer à être social. "

Alex Muetzel, 29 ans, qui travaille dans la collecte de fonds et le développement pour l'Université de New York mais qui se met actuellement en quarantaine dans le sous-sol de ses parents dans l'Ohio, passe moins de temps sur les applications de rencontres en général, mais plus de temps à parler aux hommes qu'il rencontre à leur sujet - un changement par rapport aux jours où il pouvait rapidement passer à autre chose s'il n'y avait pas d'étincelle immédiate.

"J'ai rencontré beaucoup de gars qui, j'en suis sûr, sont formidables, mais si vous n'êtes pas vraiment intéressé tout de suite, vous avez tellement d'autres options sur les applications, vous ne leur donnez pas une seconde chance," il dit. Maintenant, sans la possibilité de rencontrer quelqu'un pour un café ou un verre rapide, il y a du temps pour la conversation, même avec des gens avec qui il n'a peut-être pas passé du temps auparavant.

«Je me demande si les gens changeront leurs priorités», dit-il.

Rebecca l'a déjà fait. Elle a trouvé facile d'exclure toute une catégorie de prétendants en ligne: ceux qui révèlent qu'ils ne respectent pas les règles de quarantaine. De toute évidence, une personne aussi imprudente n'est pas un matériau de petit ami.


Célébrer l'amour queer et le mariage homosexuel.

Battre! Battre! Tambours!

Traversée du ferry de Brooklyn

J'ai vu en Louisiane une culture de chêne vivant

Je chante le corps électrique

Une araignée patient silencieuse

    • Poèmes
      • Poèmes pour enfants
      • Poèmes pour adolescents
      • Guides de poèmes
      • Poèmes audio
    • Poètes
    • Prose
      • Blog Harriet
    • Les collections
    • Ecoutez
    • Apprendre
      • Enfants
      • Les adolescents
      • Adultes
      • Éducateurs
      • Glossaire des termes poétiques
    • Visite
      • Événements
      • Des expositions
      • Bibliothèque
    • Poésie Magazine
      • Problème actuel
      • Poésie Archives de magazines
      • Abonnements
      • À propos du magazine
      • Comment soumettre
      • Faites de la publicité avec nous
    • À propos de nous
      • Donner
      • Prix ​​de la Fondation
      • Partenariats médias
      • Poésie à voix haute
      • Gens
      • Emplois
  • 61 rue supérieure ouest,
    Chicago, IL 60654
  • Les heures:
    Du lundi au vendredi de 11h à 16h
  • © Fondation de la poésie 2021

Chanson de la route ouverte

Walt Whitman est le poète mondial américain - un successeur des derniers jours d’Homère, Virgile, Dante et Shakespeare. Dans Des brins d'herbe (1855, 1891-2), il célébrait la démocratie, la nature, l'amour et l'amitié. Cette œuvre monumentale a chanté des louanges au corps comme à l'âme, et a trouvé la beauté et.


J'ai passé 20 ans en tant que marieur d'élite pour les ultra-riches, et il y a 7 raisons pour lesquelles les millionnaires épouseront une personne au lieu d'une autre

Je suis un entremetteur professionnel d'élite depuis près de 20 ans.

Je travaille exclusivement avec des personnes haut de gamme et prospères qui aiment sortir ensemble sous le radar, qui n'ont pas le temps d'être sur des applications de rencontres et qui préfèrent que quelqu'un comme moi vérifie les matchs pour eux. Mes clients ont toujours été des millionnaires, des «maîtres de l'univers», des PDG, des propriétaires de fonds spéculatifs, des entrepreneurs, des associés dans des cabinets d'avocats, des banquiers d'investissement et des dirigeants du secteur du divertissement.

J'ai aidé des milliers de personnes à trouver l'amour et j'ai toujours eu le sixième sens de savoir qui va bien avec qui. En conséquence, j'ai vraiment compris comment fonctionne l'esprit d'un millionnaire.

Beaucoup de femmes me demandent pourquoi un millionnaire finira par épouser une femme plutôt qu'une autre, surtout quand la première femme semblait être plus son type. Ce que j'ai découvert, c'est que si certains millionnaires épouseront une femme dont ils tombent amoureux sans méthode pour leur folie, une grande majorité finira par se marier pour ces sept raisons.


Voir la vidéo: ELLE FUT DÉSIGNÉE LA FILLE LA PLUS LAIDE AU MONDE. REGARDEZ QUI ELLE EST AUJOURDHUI


Article Précédent

Si cela ne vous fait pas vous sentir petit et insignifiant, rien ne le fera

Article Suivant

Le Hong Kong de mon enfance